Ecolo: l’apprenti agriculteur et le labyrinthe vert

Les jeunes écolos (Ecolo j) ont voulu divertir leurs troupes cet été, en distribuant à leurs membres un «carnet de détente» sur «le syndicalisme et les luttes sociales pour les jeunes».
Les jeunes écolos (Ecolo j) ont voulu divertir leurs troupes cet été, en distribuant à leurs membres un «carnet de détente» sur «le syndicalisme et les luttes sociales pour les jeunes». - D.R.

Humeur

La politique charrie son lot de bonnes intentions. Ou de fausses bonnes idées. Et Ecolo ne manque pas d’ingéniosité en la matière.

Ainsi, le ministre bruxellois de l’Environnement Alain Maron a-t-il égayé la semaine en proclamant, un peu vite, que la Région Capitale achèterait, « dans les mois et les années à venir », des terres agricoles dans les Brabants wallon et flamand. Objectif : « créer une ceinture alimentaire autour de Bruxelles pour nourrir une partie de sa population » ; « augmenter la production locale et durable » ; « favoriser les circuits courts ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct