Cyclocross: Wout Van Aert remet les mains dans le cambouis

Cyclocross: Wout Van Aert remet les mains dans le cambouis

En attendant de recevoir tous les trophées attribués en fin d’année en Belgique (c’est fait pour le « Mérite Sportif » en attendant le « Flandrien », le « Vélo de Cristal » et le « Sportif de l’année »), le couteau suisse de Jumbo-Visma remet les mains dans le cambouis ce samedi à Courtrai dans un cyclocross « urbain » et dimanche à Tabor, première des cinq manches de la Coupe du monde en compagnie de l’équipe belge.

Désormais star du cyclisme sur route, au point d’occuper la troisième place du classement mondial, Wout van Aert a-t-il réellement besoin de la gadoue dominicale pour préparer sa saison 2021 ? Six semaines après avoir perdu un sprint mémorable face à son vieux rival Mathieu van der Poel à Audenarde, le Campinois ne se pose même pas la question. Le cyclocross est dans son ADN, c’est lui qui lui a permis d’être le champion qu’il est aujourd’hui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct