Politique culturelle: la Ville de Bruxelles va refinancer des résidences «corona»

«On s’est modestement inspiré de ce que Roosevelt avait fait durant la grande dépression», explique Delphine Houba, l’échevine bruxelloise de la culture.
«On s’est modestement inspiré de ce que Roosevelt avait fait durant la grande dépression», explique Delphine Houba, l’échevine bruxelloise de la culture. - Dominique Duchesnes.

Alors que la culture reste confinée, les communes ont un rôle à jouer pour tenter d’éclaircir l’horizon d’un secteur en souffrance. C’est en tout cas le pli que veut prendre la Ville de Bruxelles, opérateur culturel majeur dans le paysage belge. En dressant le bilan de 8 mois de crise et en dessinant quelques perspectives pour l’avenir, l’échevine de la Culture Delphine Houba (PS) refuse pour autant de se faire le chantre d’une réouverture rapide des espaces culturels, jugée à ses yeux prématurée. « Malgré la difficulté pour le secteur, je pense qu’aujourd’hui la priorité reste la santé ; » réaffirme-t-elle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct