Congo: la vie de Vital Kamerhe ne tient plus qu’à un fil

Le procès fait à Kamerhe a été aussi politique que judiciaire.
Le procès fait à Kamerhe a été aussi politique que judiciaire. - Reuters.

La vie de Vital Kamerhe, l’un des hommes politiques les connus du Congo et toujours très populaire dans l’Est du pays, ne tient plus qu’à un fil. Hospitalisé au centre Nganda à Kinshasa, il aurait perdu 18 kilos, sa tension serait tombée à 8,5 et, inconscient, il a été placé sous assistance respiratoire. Voici deux jours, au sortir d’une visite, le vice-ministre de la Justice avait déjà déclaré que l’ancien allié du président Tshisekedi qui, en titre, est toujours son directeur de cabinet, serait dans un état critique. Seule une évacuation sanitaire urgente pourrait, peut-être, le sauver, mais une telle décision dépend directement du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct