Coronavirus - La FEB demande de garantir l'assise financière des entreprises

"La réouverture des commerces non essentiels est une décision extrêmement bienvenue pour les quelque 20.000 magasins et au moins autant de travailleurs indépendants qui peuvent rouvrir leurs portes. Environ 100.000 à 150.000 travailleurs pourront ainsi également reprendre le travail", situe la FEB dans un communiqué envoyé vendredi soir dans la foulée du Comité de concertation.

"La situation économique reste cependant très précaire", rappelle la FEB. Craignant une crise des faillites, elle appelle le gouvernement à élaborer d'urgence un plan de solvabilité. "Ce plan doit contenir des mesures qui renforcent durablement l'assise financière de nos entreprises pour les prochaines années."

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct