Mode d’emploi - Comment la crise a accéléré le recrutement 2.0

Depuis la début de la crise sanitaire, c’est sur Zoom ou sur Skype que les candidats ont dû défendre leurs qualités et compétences.
Depuis la début de la crise sanitaire, c’est sur Zoom ou sur Skype que les candidats ont dû défendre leurs qualités et compétences. - reuters

On s’y croirait presque… Sur chaque stand, un roll-up avec le logo et le nom de l’entreprise, un petit présentoir avec des brochures, une vidéo de présentation de l’entreprise sur une télévision, et même… de faux candidats qui patientent. Voici à quoi ressemble un salon de l’emploi par temps de Covid. D’habitude, il faut se déplacer dans les allées d’un hall d’exposition, ici tout se fait en ligne, dans un décor qui ressemble presque à celui d’un jeu vidéo. « On a utilisé le décor d’un hall en 3D parce qu’on s’est rendu compte que tant pour les candidats que pour les entreprises, ça les mettait très à l’aise », raconte Derek d’Ursel, directeur de References et organisateur des salons Talentum, dont six se sont déroulés de façon virtuelle ces derniers mois. À disposition des entreprises durant ces événements d’une demi-journée, le CV virtuel des participants, des chats écrits et vidéo. Côté candidats, un accès aux offres des employeurs présents et la possibilité d’entrer en contact avec eux via le chat écrit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct