Annelies Verlinden: «Il n’est pas question que la police sonne à toutes les portes pendant la période de fin d’année»

Annelies Verlinden: «Il n’est pas question que la police sonne à toutes les portes pendant la période de fin d’année»

La règle des quatre reste d’application en cette fin d’année. Mais elle nécessite un accès direct au jardin : « On ne peut pas circuler dans les pièces de vie pour le rejoindre », a déclaré la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V), samedi au micro de Radio 1 (De Ochtend).

« Il est vrai que vous pouvez toujours rencontrer quatre personnes, du moins à l’extérieur », précise la ministre. Dans le cadre des habitations, cela suppose qu’il y ait une entrée séparée vers le jardin. « Je réalise que tout le monde n’a pas la chance d’avoir une terrasse ou un jardin assez spacieux pour permettre de telles rencontres, car il faut bien sûr respecter les distances sociales. Cela ne sera donc pas possible pour tout le monde ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct