Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 25»: Noël en juillet

Allez, Noël en juillet, c’est loin d’être une catastrophe.
Allez, Noël en juillet, c’est loin d’être une catastrophe. - AFP.

Ce week-end, il s’est passé un truc incroyable.

Tout le monde a compris – enfin, on l’espère –, qu’on ne fêtera pas Noël cette année.

Frédérique Jacobs, cheffe du service infectiologie à l’hôpital Erasme, avait déjà traumatisé tout le monde fin octobre à ce sujet. Et aujourd’hui, c’est la Très Respectable Union des Fêtes Familiales de l’Eté (la T.R.U.F.F.E.) qui prend la parole, au nom de la Fête nationale, de la Fête de la musique, des Feux de la Saint-Jean et de bien d’autres réjouissances estivales pour démontrer que Noël en juillet, c’est loin d’être une catastrophe.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct