«Autoriser deux personnes en plus à Noël n’aurait pas fait vaciller les chiffres», selon Yves Van Laethem

«Autoriser deux personnes en plus à Noël n’aurait pas fait vaciller les chiffres», selon Yves Van Laethem
Belga

Un couple peut recevoir une personne, une personne isolée peut en recevoir deux. Cela fait trois personnes hors enfants des deux côtés et cela permet d’une certaine façon de mettre tout le monde à égalité. Ceci étant dit, je pense qu’autoriser deux personnes en plus aux couples n’aurait pas été un drame. On aurait pu le faire ! » s’étonne Yves Van Laethem. Le porte-parole interfédéral s’est exprimé sur les décisions du Comité de concertation dans auprès de nos confrères de La Dernière Heure.

« Le comité de concertation n’a pas voulu légalement l’autoriser, sachant bien que de toute façon, beaucoup de personnes ne le respecteront pas. Autour de moi, j’entends des gens qui disent : non, on ne sera pas dix, mais quatre ou cinq. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct