Tabassage d’un producteur noir en France: quatre policiers mis en examen, deux écroués

Tabassage d’un producteur noir en France: quatre policiers mis en examen, deux écroués
AFP

Les quatre policiers mis en cause pour le tabassage de Michel Zecler à Paris ont été mis en examen dans la nuit de dimanche à lundi et deux d’entre eux ont été écroués, a appris l’AFP de source judiciaire.

Parmi ces quatre policiers mis en examen par un juge d’instruction, trois l’ont été pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique (PDAP) » et « faux en écriture publique », conformément aux réquisitions du parquet de Paris annoncées par le procureur de la République Rémy Heitz dimanche après-midi.

Ce sont les trois policiers au cœur de la vidéo de Loopsider dévoilée jeudi qui a fait scandale et a conduit le chef de l’État Emmanuel Macron à dénoncer une « honte ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct