lesoirimmo

Le cacao a toujours un goût amer pour les producteurs

Au Ghana, moins de 10% des fermiers atteindraient le seuil considéré comme minimum pour un niveau de vie décent.
Au Ghana, moins de 10% des fermiers atteindraient le seuil considéré comme minimum pour un niveau de vie décent. - J.Bo.

La période de fin d’année est l’une des plus propices à la consommation de chocolat. Pourtant, de l’autre côté de la planète, dans les pays producteurs de cacao, l’ambiance n’est pas à la fête alors que la nouvelle campagne de récolte a débuté en octobre dernier. Le cru 2020-2021 s’annonçait pourtant sous les meilleurs auspices, puisqu’il voit entrer en vigueur la prime dite de « différentiel de revenu décent » (ou LID en anglais). Il s’agit d’un bonus de 400 dollars par tonne de cacao vendue par les producteurs de Côte d’Ivoire et du Ghana. Ces deux pays produisent à eux seuls 60 % des fèves consommées dans le monde (environ 2,9 millions de tonnes sur un total de 3,5).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct