Pierre-Yves Jeholet: «Faire de la formation en alternance un parcours d’excellence»

Pour Pierre-Yves Jeholet, « il est l’heure d’une véritable collaboration, pas d’un affrontement institutionnel. L’efficacité du modèle doit primer sur tout le reste.»
Pour Pierre-Yves Jeholet, « il est l’heure d’une véritable collaboration, pas d’un affrontement institutionnel. L’efficacité du modèle doit primer sur tout le reste.» - Dominique Duchesnes.

Entretien

Régionaliste convaincu, Pierre-Yves Jeholet (MR) est depuis plus d’un an le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). À ce titre, certains le trouveront sans doute suspect quand il défend une réforme « ambitieuse » de la formation en alternance, en lien avec les Régions, dans le but d’en faire « un parcours d’excellence », « un modèle d’orientation positive plutôt que de relégation ». Au contraire, argue-t-il : de sa position à la FWB, il a même un avantage : « Si l’idée venait des Régions, on la prendrait comme une attaque contre la FWB. C’est pour ça que je le fais, moi. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct