Carnet de bord de l’intensiviste: «C’est agréable de ne plus devoir se déshabiller/rhabiller dès qu’on change de patient»

Sabrina Joachim: «Nos fêtes de fin d’année, ce ne sera pas pareil, c’est clair...»
Sabrina Joachim: «Nos fêtes de fin d’année, ce ne sera pas pareil, c’est clair...» - M. Trippaerts.

La semaine a démarré avec quelques signaux positifs. Plusieurs patients ont pu sortir des soins intensifs pour retourner en chambre classique. On a également reçu des nouvelles de patients passés par notre service et qui ont – enfin - pu quitter l’hôpital, pour aller en revalidation. Le patient qui faisait des Sudoku, dont je vous ai parlé dans ma dernière chronique, a également pu rentrer chez lui. Il était déjà capable de marcher seul. On a tous une constitution différente, mais lui s’est remis sur pied particulièrement rapidement. Car certains ont besoin de longues semaines avant de retrouver un peu d’autonomie. Ce sont des nouvelles qui font du bien, un lundi matin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct