Caroline Lamarche lauréate du prix quinquennal de littérature

Caroline Lamarche.
Caroline Lamarche. - Colin Delfosse.

Ces prix littéraires surgissent à point nommé pour intensifier la campagne #lisez-vouslebelge ? Ce mardi, c’est la Fédération Wallonie-Bruxelles qui décernait ses prix, le jeudi 10 décembre, ce sera le tour du Prix Victor Rossel puis, plus tard, en février, le prix du roman de l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique. La littérature belge est ainsi mise à l’honneur en même temps que ses meilleurs représentants : les lauréats de ces prix.

La victorieuse du jour, c’est Caroline Lamarche. Après avoir décroché le Prix Rossel en 1996 pour Le jour du chien (Minuit), après son prix triennal de la prose de la Fédération Wallonie-Bruxelles l’année passée avec Dans la maison un grand cerf (Gallimard) puis le Goncourt de la nouvelle, en 2019 aussi, avec Nous sommes à la lisière (Gallimard), voilà l’écrivaine belge lauréate du prix quinquennal de littérature de la même Fédération. Un prix pour l’ensemble d’une œuvre, où elle succède à Liliane Wouters, Simon Leys, William Cliff, Jean Louvet et Jean-Marie Piemme, ce n’est pas rien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct