«Mulan»: le spectacle sino-hollywoodien est là, et c’est réussi

«Mulan»: le spectacle sino-hollywoodien est là, et c’est réussi

On aurait voulu voir le spectacle sur grand écran. Car ce nouveau Disney, blockbuster à 200 millions de dollars, s’y prête à merveille avec des paysages à couper le souffle, une héroïne au charisme contemporain et des batailles lorgnant vers Le Seigneur des anneaux (tournage principal en Nouvelle-Zélande et dans 20 décors différents en Chine, plus de 4.000 armes et 1.000 costumes créés). Mais covid oblige, c’est sur Disney + (à partir du 4 décembre) que se dévoile l’épopée héroïque de Mulan, fille aînée d’un vénérable guerrier estropié, qui prend sa place pour rejoindre les troupes de l’empereur sous une identité masculine et combattre les envahisseurs venus du Nord.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct