Ludivine Dedonder au «Soir»: «Une Europe forte au sein de l’Otan, c’est important»

©Dominique Duchesnes.
©Dominique Duchesnes.

Entretien

C’est l’une des nominations surprises du gouvernement Vivaldi. Alors qu’elle n’avait jamais été amenée à prendre position sur des questions militaires jusqu’alors, la socialiste tournaisienne Ludivine Dedonder se trouve aux commandes de la Défense nationale. Une tâche qu’elle accepte avec un certain aplomb.

Dans un univers où les femmes ne trouvent leur place que depuis peu, est-ce difficile d’être la première femme ministre de la Défense ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct