Trois médians axiaux, c’était une innovation au Standard

Samuel Bastien. @Belga
Samuel Bastien. @Belga

Avant le déplacement de dimanche à Anderlecht, où ils ont été alignés tous les trois dans l’entrejeu axial, Gojko Cimirot, Samuel Bastien et Nicolas Raskin, n’avaient cohabité que durant… dix minutes, le 17 août dernier à Waasland-Beveren. Autant dire que Philippe Montanier a innové au Lotto Park, avec l’objectif de densifier son milieu de terrain et d’assurer ses arrières. Ce qui lui a plutôt bien réussi, tant Anderlecht n’a que très rarement pu approcher le but d’Arnaud Bodart.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct