Première transplantation de poumons à partir d’un donneur qui a eu le coronavirus

Première transplantation de poumons à partir d’un donneur qui a eu le coronavirus
Photo News

L’hôpital universitaire de Louvain (UZ Leuven) a réussi une première transplantation de poumons à partir d’organes provenant d’un donneur qui avait eu une forme modérée de Covid-19, a indiqué l’hôpital mercredi. « L’intervention démontre que des poumons bien sélectionnés peuvent être transplantés de manière sûre, après une infection au SARS-Cov-2 », explique le chirurgien Laurens Ceulemans.

Les médecins spécialisés dans les transplantations s’interrogent depuis le début de l’épidémie du coronavirus : y a-t-il un risque que le virus se transmette du donneur vers le receveur ? Le Covid-19 endommage-t-il les poumons de manière irréversible, empêchant ainsi toute récupération éventuelle de ces organes ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct