Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 28»: la corniche

Le commissaire San-Antonio attrapant l’eurodéputé hongrois Jozsef Szajer.
Le commissaire San-Antonio attrapant l’eurodéputé hongrois Jozsef Szajer. - D.R.

Vendredi soir, il s’est passé un truc incroyable.

Et là, vraiment, on aurait voulu voir ça. Frédéric Dard en aurait fait un livre, il l’aurait appelé Grosse panique à la partie fine. Ou : Tiens-la bien, ta corniche.

Pardon, pardon. C’est qu’on en rit depuis 48 heures. Même si, franchement, il n’y a pas de quoi se marrer, même si le mépris affiché par les participants de cette énième fête clandestine – pas des ados, pas des gamins – fait super froid dans le dos. Pardon, on ne peut pas s’empêcher.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct