Huit nommés aux prix Rossel pour réinventer la BD

Bernard Yslaire, président du jury de l’Académie du Prix Victor Rossel de bande dessinée.
Bernard Yslaire, président du jury de l’Académie du Prix Victor Rossel de bande dessinée. - Dominique Duchesnes.

Le roman graphique a révélé spectaculairement la dimension narrative de la bande dessinée, au point que le rapprochement entre le prix Rossel de littérature et les prix Rossel de bande dessinée nous est apparu comme une évidence. Jeudi prochain, ils seront décernés pour la première fois ensemble, au cours d’une seule et même cérémonie virtuelle, réunissant romanciers, romancières, auteurs et autrices pour une soirée placée sous le signe de la créativité.

Comme pour les œuvres littéraires, les cinq ouvrages nominés au prix Rossel du meilleur album ont été imaginés et réalisés par des auteurs belges ou résidant en Belgique depuis cinq ans au moins. Nous avons cependant voulu tenir compte de plusieurs spécificités propres à la bande dessinée dans la composition des prix. Il n’est pas rare qu’un album soit réalisé à quatre ou à six mains. Dans ce cas, il suffit qu’un seul des auteurs ou autrices soit belge pour que le livre puisse figurer dans la sélection des Rossel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct