Décès de Valéry Giscard d’Estaing, l’homme qui voulait moderniser la France

Décès de Valéry Giscard d’Estaing, l’homme qui voulait moderniser la France
Reuters.

La scène remonte à huit ans déjà. François Hollande, tout juste élu en 2012, se rend en scooter dans le seizième arrondissement de Paris. Ce qui ne devait être qu’une visite de courtoisie à Valéry Giscard d’Estaing se transforme en rendez-vous testamentaire. « Il pourrait advenir que je meure pendant votre mandat », lui confie VGE. L’ex-locataire de l’Elysée lui livre ses consignes. « Je ne veux aucune cérémonie officielle, aucun hommage de l’Etat. » Emmanuel Macron honorera-t-il la promesse faite alors par François Hollande ? Valéry Giscard d’Estaing s’est éteint ce mercredi 2 décembre. Il avait été admis mi-novembre à l’hôpital de Tours pour une infection pulmonaire. Il était âgé de 94 ans.

La « société moderne »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct