Les maladies et la viralité des «grands complots»

Des activistes sud-africains continuent leur combat pour informer les citoyens sur le Sida, dans un pays qui fut dirigé de 1999 à 2008 par Thabo Mbeki, convaincu que les Occidentaux voulaient inonder l’Afrique d’antirétroviraux toxiques.
Des activistes sud-africains continuent leur combat pour informer les citoyens sur le Sida, dans un pays qui fut dirigé de 1999 à 2008 par Thabo Mbeki, convaincu que les Occidentaux voulaient inonder l’Afrique d’antirétroviraux toxiques. - Reuters.

Comment le covid a-t-il pu se transmettre à l’espèce humaine ? Onze mois après son identification, si les scientifiques ont mis en évidence qu’il possédait à la fois des gènes de coronavirus de chauve-souris et de pangolin, ils n’ont, à ce jour, toujours pas de réponse définitive à cette question.

Nous avons tous besoin de comprendre. Malheureusement, le temps de la recherche n’est pas celui des réseaux sociaux. Et sur la toile, une thèse fait florès : il s’agirait d’un agent étiologique fabriqué en laboratoire par le gouvernement chinois, d’où il se serait échappé – accidentellement ou intentionnellement, les deux versions circulent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct