Etienne Davignon, l’un des actionnaires d’Anderlecht: «Nous allons trouver un accord avant Noël»

Etienne Davignon, l’un des actionnaires d’Anderlecht: «Nous allons trouver un accord avant Noël»

Après la démission de Johan Beerlandt du conseil d’administration, les départs d’Alexandre Van Damme et de Jo Van Biesbroeck – cédant au passage leurs parts à Michaël Verschueren – et des mois de vives tensions entre les actionnaires A et B, le calme semble enfin revenu à l’ombre de saint Guidon. Il n’était pas trop tard mais il était plus que temps pour l’avenir du RSCA, dont les dettes avoisinent les 100 millions et qui vient de boucler la dernière saison avec une perte de 36 millions.

Recapitalisation en vue, avec transformation des avances de Marc Coucke en capital (50 millions) et apport d’argent frais (20 millions) comme annoncé depuis plusieurs semaines ? Quoi qu’il en soit, il faudra sans doute une contribution supplémentaire de tous les acteurs, son montant restant à fixer. Actionnaire historique avec actuellement 5 % des parts, Etienne Davignon ne souhaite pas entrer dans les détails, mais il se montre particulièrement optimiste quant à l’issue des négociations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct