Sven Mary au Soir: «Je suis privé de rétablir la vérité dans les médias»

Sven Mary est prié de rester discret et de limiter ses apparitions médiatiques.
Sven Mary est prié de rester discret et de limiter ses apparitions médiatiques. - reporters.

Depuis le 26 mars, Sven Mary n’est plus autorisé à s’exprimer dans la presse dans le cadre des attentats de Paris sans avoir obtenu au préalable le consentement de son bâtonnier. C’est ce que nous a expliqué mardi l’avocat de Salah Abdeslam lorsque nous l’avons contacté. Or, on le sait, la discrétion n’est pas forcément l’apanage du ténor, presque autant habitué à plaider devant un juge que devant les caméras.

Depuis dix jours, et alors qu’il est sollicité en permanence par les médias du monde entier, Sven Mary est donc contraint de décliner toute demande d’interview et à pratiquer le « no comment ». Une absence médiatique qui commençait à poser question.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct