Rideau sur la scène européenne pour le Standard

Pendant, une heure, Dussenne et le Standard ont fait beaucoup mieux que résister aux Rangers.
Pendant, une heure, Dussenne et le Standard ont fait beaucoup mieux que résister aux Rangers. - Vincent Kalut/Photo news.

La distribution des feuilles de match reprenant la composition des équipes a confirmé ce que beaucoup pressentaient au soir même du clasico : sans considérer les chances de qualification de son équipe comme nulles et non avenues, Philippe Montanier n’en est pas moins resté clairement focalisé sur les objectifs de top 4 en championnat. Témoin, le maintien de Gavory et de Raskin sur le banc au coup d’envoi, eux qui ont été fortement sollicités ces derniers temps. Le fonds de roulement du noyau liégeois a pourtant servi les desseins de son entraîneur dont le mot d’ordre dans le vestiaire avait sans aucun doute été de jouer de manière la plus libérée possible.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct