lesoirimmo

Dompter les doutes autour de la vaccination, une périlleuse mission

Yvon Englert est notamment conseiller scientifique auprès du ministre-président wallon, Elio Di Rupo.
Yvon Englert est notamment conseiller scientifique auprès du ministre-président wallon, Elio Di Rupo. - Sylvain Piraux.

C’est une nouvelle petite dose d’espoir qu’ont administrée les autorités sanitaires et politiques à la population belge en détaillant jeudi les grandes lignes de leur plan de vaccination. On peut enfin écrire qu’un horizon se dessine vers un retour à la normalité, même si cela prendra encore des mois voire peut-être beaucoup plus, aucun vaccin n’étant encore officiellement validé par les autorités européennes de contrôle. Mais si tout se passe comme prévu, quatre millions de Belges au minimum devraient avoir été vaccinés d’ici l’été. Nos aînés d’abord, les mêmes que l’on avait laissés à l’abandon dans les maisons de repos lors de la première vague. Ceux qui prennent soin d’eux et des malades dans les hôpitaux ensuite. Il n’y avait pas de quoi tergiverser, les proies préférées du virus sont celles qu’il faut protéger en priorité. C’est un choix de société.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct