Hockey: les «papys» font de la résistance

Hockey: les «papys» font de la résistance
Belga

Quand le Beerschot a annoncé, à la mi-septembre, qu’il avait réussi à sortir de sa retraite, la superstar allemande, Moritz Fürste, les observateurs se sont interrogé sur l’état de forme du double champion olympique (262 sélections) après 2 ans d’inactivité. Mais, dès son arrivée à Kontich, son impact sur le jeu a été évidemment important comme le souligne son coach John Goldberg. « Tout le monde écoute quand ils parlent. Moritz nous apporte naturellement toute son expérience internationale. Sa qualité à la balle reste excellente. Ce qui offre de nombreuses options à l’équipe. Enfin, à 36 ans, il place toujours la barre aussi haut pour lui-même. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct