Fin du nucléaire: la Wallonie prépare déjà la reconversion à Tihange

Fin du nucléaire: la Wallonie prépare déjà la reconversion à Tihange
MICHEL TONNEAU.

Dans l’attente d’une décision du gouvernement fédéral d’une éventuelle prolongation d’un réacteur nucléaire sur le site de Tihange au-delà de la date prévue de 2025 – décision qui doit intervenir en novembre 2021 –, la Région wallonne a d’ores et déjà annoncé la mise sur pied d’une « Delivery Unit » chargée de « mettre en œuvre la stratégie de reconversion ».

« La fermeture totale ou partielle des centrales nucléaires de Tihange aura un impact économique, social et financier sur la ville de Huy mais aussi sur toutes les communes de l’arrondissement de Huy-Waremme, voire de la province de Liège, ou plus largement encore », constate le gouvernement wallon dans un communiqué. Selon une étude menée par le SPI, « les pertes d’emplois directs et indirects sont évaluées à plus de 2.000 emplois en cas de fermeture des trois unités de production ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct