Du cirque dans les vitrines des cafés

Du cirque dans les vitrines des cafés
Esla Goldstein & Lula Gabai.

Un rectangle de vitrine illuminée. Un collant moulant ou un bustier affriolant. Des êtres clairement exhibitionnistes derrière la vitre. Des gens qui s’arrêtent en passant. Non, nous ne sommes pas dans un quartier chaud du Nord de Bruxelles ou le district rouge d’Amsterdam. D’ailleurs, à y regarder de plus près, les flâneurs qui s’attardent brièvement, ce jeudi soir, face à une devanture du parvis de Saint-Gilles, ressemblent à un public tout ce qu’il y a de plus familial. Et, plus important, ce qui se passe derrière la façade vitrée de la Maison du Peuple, café culte de ce petit coin de la capitale, n’a rien de libidineux. Pas de passe ici, mais des tours de passe-passe. Voire des tours de piste franchement acrobatiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct