Ainsi parla Sophia, conte poétique de sagesse animale

Mémo, le jeune éléphant, sur les traces de la mémoire du monde.
Mémo, le jeune éléphant, sur les traces de la mémoire du monde. - Editions 2024.

Vois mon bonheur, je suis l’être le plus heureux sur terre car je me promène avec le monde comme bagage. » Qui parle ainsi ? Pas un dieu architecte de l’univers, non. Ni Jean-Baptiste Morizot, le philosophe des manières d’être vivant. C’est un rhinocéros, conteur d’histoires, habité d’une sagesse tout animale.

Jérémie Moreau a zappé les êtres humains de son roman graphique pour gommer des esprits notre supériorité innée et nous faire redescendre sur terre. Le Discours de la Panthère ne porte nulle trace de l’homme, de ses sciences, de ses superstitions. C’est une célébration de la nature, de ses couleurs, de ses beautés, de ses forces invisibles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct