Bruxelles va soulager bailleurs et locataires commerciaux

La mesure profitera tout particulièrement aux petits commerçants.
La mesure profitera tout particulièrement aux petits commerçants. - Reuters/Yves Herman

Des difficultés à payer ou à percevoir son loyer, qui constitue une charge écrasante ou un revenu vital ? En cette période de covid, assortie de mesures passées et présentes de fermeture de commerces, la voie de la raison, tant pour les locataires que pour les propriétaires de magasins, de salons de coiffure ou de massage et d’établissements horeca, c’est de trouver un terrain d’entente, loin des tribunaux. Toutefois, vu l’ampleur et le caractère inédit de la crise, l’intervention des pouvoirs publics dans cette négociation purement privée serait plus que la bienvenue, estiment une série d’acteurs et de représentants du commerce et de l’immobilier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct