Le MR désire la tenue d’un Comité de concertation mi-décembre, Ecolo s’en tient aux décisions prises

Le MR désire la tenue d’un Comité de concertation mi-décembre, Ecolo s’en tient aux décisions prises

Ce samedi, Pierre-Yves Jeholet (MR), ministre-président du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a demandé à ce qu’un nouveau Comité de concertation se tienne le 18/12 afin d’analyser l’impact des dernières mesures et l’évolution de la situation épidémiologique. Et ce, afin d’envisager un éventuel assouplissement pour la fin de l’année. « L’échéance du 15 janvier me paraît trop éloignée », déclarait-il sur Twitter.

Un message qui n’est pas passé inaperçu. Le microbiologiste et ancien porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus n’a pas hésité à qualifier cette sortie de « chevaleresque ». « Apprenons des erreurs. Mieux vaut patienter quelques semaines et réduire d’autant le risque que de nous précipiter inutilement dans une 3ème vague et son reconfinement », a-t-il déclaré. Selon lui, le MR met la santé de la population, mais aussi l’économie en danger en agissant de la sorte.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct