Le «Projet Cartel»: Regina Martínez, une journaliste tuée car elle en savait trop

Le «Projet Cartel»: Regina Martínez, une journaliste tuée car elle en savait trop
Getty Images/Cavan Images RF.

Enquête

Son téléphone n’arrête pas de sonner mais les consignes sont claires : interdiction de décrocher. Caché dans un hôtel de Mexico City, Andrés Timoteo attend d’être exfiltré en Europe par un système de protection des journalistes. Il n’a qu’une seule idée en tête : sauver sa peau. Alors, le journaliste ment à ses proches, leur fait croire qu’il a obtenu un visa pour étudier à Paris. Il sait pourtant qu’il ne reviendra sans doute jamais au Mexique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct