Diables rouges: un tirage sous le signe des retrouvailles

Daniele De Rossi a placé la Belgique dans un groupe composé d’équipes que les Diables rouges connaissent bien. @EPA
Daniele De Rossi a placé la Belgique dans un groupe composé d’équipes que les Diables rouges connaissent bien. @EPA

Adoubée en début de cérémonie par Rafael van der Vaart qui en fait l’un des favoris de la Coupe du monde 2022, la Belgique ne peut pas se plaindre des adversaires placés sur sa route vers le Qatar. Protégés par leur statut de tête de série, les Diables rouges devront dominer le pays de Galles, la République tchèque, la Biélorussie et l’Estonie pour espérer faire mieux que leur historique troisième place lors du Mondial russe il y a deux ans. Avec un joker en poche. Si la sélection belge ne parvient pas à se qualifier directement via la première place de ce groupe E, elle sera automatiquement qualifiée pour les barrages – destinés aux deuxièmes des dix groupes – car elle a été l’une des deux meilleures équipes lors de la Nations League à l’instar de la France. Mais passer par ces barrages serait considéré comme un échec durant des qualifications entrecoupées par un… Euro en juin et juillet et les demi-finales de la Nations League.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct