lesoirimmo

La lente avancée de nos oiseaux vers le nord

La Belgique, notamment, est un territoire particulièrement prisé par certaines espèces «exotiques». Parmi elles: la bernache du Canada.
La Belgique, notamment, est un territoire particulièrement prisé par certaines espèces «exotiques». Parmi elles: la bernache du Canada. - D.R.

C’est un ouvrage dont la sortie a mis le petit monde des ornithologues en transe et fait frétiller les amis des oiseaux. L’atlas des oiseaux nicheurs d’Europe, EBBA2 pour les intimes, donne, en 4,7 kilos et près de mille pages, les toutes dernières tendances de l’avifaune nicheuse européenne. Un constat majeur : chaque année depuis 30 ans, l’aire de répartition des oiseaux nicheurs européens a gagné en moyenne un kilomètre vers le nord. Un effet évident du réchauffement du climat, même si des évolutions diverses apparaissent d’une espèce à une autre, notamment au sud de leur aire de répartition.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct