Pour chaque policier mexicain, un fusil européen

De nombreux civils paient le prix de la violence systémique qui sévit au Mexique. Ici, une fosse commune aménagée à la hâte.
De nombreux civils paient le prix de la violence systémique qui sévit au Mexique. Ici, une fosse commune aménagée à la hâte. - Julio Argumedo.

Carte blanche

Depuis le début de la guerre de la drogue au Mexique en 2006, le pays est en proie à une spirale de violence désespérée entre les cartels de la drogue et les forces de l’ordre qui se traduit par des violations des droits humains à grande échelle. Les armes à feu européennes jouent un rôle pernicieux et mortel dans cet engrenage.

Aujourd’hui, à partir de milliers de documents du ministère mexicain de la défense, un rapport révèle la trajectoire de ces armes : de l’usine d’armement européenne aux mains des dirigeants du cartel. Alors que le nombre de meurtres au Mexique est historiquement élevé, les exportations d’armes se poursuivent. Combien de temps encore allons-nous continuer à jeter de l’huile sur le feu ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct