L’étau du SwissLeaks se resserre sur HSBC

L’étau du SwissLeaks se resserre sur HSBC

Dans la foulée des révélations du Consortium international de journalistes d’investigation (ICIJ) et de ses médias partenaires – dont Le Soir–, la justice helvète a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête pénale à l’encontre de la banque HSBC Suisse, au centre de ce vaste scandale de fraude et d’évasion fiscale. L’étau semble donc se resserrer sur l’établissement financier suisse, des perquisitions ayant été menées dans ses locaux à l’initiative du procureur général du canton de Genève, Olivier Jornot.

Dans le même temps, le ministère public ouvrait donc une enquête pour blanchiment d’argent aggravé contre l’établissement et contre X. Selon le Code pénal suisse, la banque peut être poursuivie indépendamment de ses employés, « s’il peut lui être reproché de ne pas avoir pris toutes les mesures nécessaires pour empêcher des infractions de se produire en son sein », a expliqué le parquet genevois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct