Ce que révèlent les procès-verbaux du dossier HSBC

 Ce que révèlent les procès-verbaux du dossier HSBC

Non, contrairement à ce que le Parquet de Bruxelles a affirmé lundi, la justice belge n’est pas prête – pour l’instant – à émettre des mandats d’arrêt internationaux contre les dirigeants de HSBC Private Bank (Suisse), et la raison en est très simple : le dossier assemblé par la « Division de recherche 4 » de la police judiciaire belge et le juge d’instruction Michel Claise est assez solide pour contraindre la banque genevoise à négocier. Tout simplement. Il en va de même du dossier français et, en Belgique en tout cas, la négociation est en cours…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct