Embourbé dans les crises, l’Etat libanais joue les absents

Embourbé dans les crises, l’Etat libanais joue les absents

Le tableau est dramatique : 49 % de chômage, une personne sur deux sous le taux de pauvreté, une inflation à plus de 130 % (imaginez que le prix de votre kilo de pommes double en un an), une monnaie qui perd de plus en plus de valeur. Le Liban est embourbé dans une folle et interminable crise économique et financière, aggravée par une crise politique et la double explosion au port de Beyrouth au mois d’août. Le tableau est donc bien dramatique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct