Ethiopie: chape de plomb et de sang au Tigré

Milien Araya, 17 ans, est arrivée seule au Soudan. Elle n'a pas de nouvelles de sa famille.
Milien Araya, 17 ans, est arrivée seule au Soudan. Elle n'a pas de nouvelles de sa famille. - D.R.

Reportage

Sous une tente estampillée « HCR » (Haut-commissariat aux réfugiés des Nations unies), Milien Humera enlève sa robe pour enfiler un jeans, donné par une ONG internationale où elle fait du bénévolat. Cette fille de 17 ans aux yeux en amande paraît transfigurée, comme si elle retrouvait sa vie d’avant, d’étudiante en ingénierie au Tigré. Elle se précipite à une réunion. « C’est mieux de s’occuper l’esprit, pour ne pas penser tout le temps à ses proches. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct