Economie: pas de scénario catastrophe en vue selon la BNB

Privés de consommation, les Belges ont constitué un solide bas-de-laine pendant la crise: quelque 22 milliards d’épargne supplémentaires.
Privés de consommation, les Belges ont constitué un solide bas-de-laine pendant la crise: quelque 22 milliards d’épargne supplémentaires. - Pierre-Yves Thienpont

L’impact de la crise du coronavirus est immense, c’est entendu. Mais quel sera-t-il à long terme ? C’est l’exercice de prévision auquel vient de se livrer la BNB (Banque nationale de Belgique). Verdict ? « L’économie belge se redresse progressivement après le choc sévère, mais le déficit budgétaire reste insoutenable. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct