lesoirimmo

Le débriefing sur les deux premières vagues

Il y a à boire et à manger dans la gestion belge de cette pandémie. « Mais quand on a un bilan de près de 18.000 morts, il est toujours plus difficile de trouver des points positifs », entame Marius Gilbert (ULB). Avec son homologue Niel Hens, biostatisticien à l’UHasselt et l’UAnvers, il tire pour Le Soir et De Standaard les grandes leçons des deux vagues qui ont frappé la Belgique depuis mars. Pour tenter d’éviter de répéter les mêmes erreurs à l’heure ou la troisième menace.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct