lesoirimmo

Budget: après la crise sanitaire, il faudra sauver le climat

d-20200122-3YF476 2020-11-12 22_36_18
Pierre-Yves Thienpont

L’économie belge est plongée dans le coma. Telle est l’image utilisée par la Banque nationale (BNB), dans le cadre de son exercice semestriel de prévisions économiques, pour qualifier non seulement la situation actuelle mais aussi les incertitudes liées au réveil du patient.

Pareille mise en sommeil, quoique relative, en particulier dans le cadre du deuxième confinement, était absolument nécessaire. Il fallait éviter l’effondrement sanitaire, et la mise sous perfusion de l’économie a, pour l’instant et selon la BNB, permis de franchir le cap sans trop de dommages irréversibles. Les filets de sécurité, en fonctionnant à plein régime, ont globalement préservé l’appareil productif et le pouvoir d’achat, conditions indispensables au redémarrage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct