Art et culture à l’école, c’est parti: le parcours d’éducation est lancé

Initiation au violon d’élèves de primaire de Sainte-Marie, à Saint-Gilles.
Initiation au violon d’élèves de primaire de Sainte-Marie, à Saint-Gilles. - Bruno D’Alimonte.

Cela tombe en pleine crise sanitaire, et pourtant c’est énorme : culture et éducation vont désormais marcher main dans la main, ni l’enseignement ni la médiation culturelle n’auront plus le même visage. Dès à présent se constituent dans chacun des dix bassins scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles des consortiums de « médiation culturelle » dans lesquels sont appelés à siéger les représentants, d’une part, de tous les opérateurs culturels locaux de ce bassin scolaire tous secteurs confondus (bibliothèques, centres culturels, compagnies, danse, musées, littérature, etc.), et, d’autre part, les représentants de tous les établissements scolaires de la zone, tous réseaux et types d’enseignement confondus, de la première maternelle à la dernière année de secondaire. Objectif : coordonner les univers de l’enseignement et de la culture pour permettre à chaque enfant scolarisé, quelles que soient sa condition ou sa localisation, de suivre un cursus d’initiation à l’art et à la culture tout au long de son éducation.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct