La Hulpe: un Oracle pour s’accorder avec la nature

Au pied de son chêne, Jérôme Jadot se surprend à réécouter la nature, comme miroir de son existence.
Au pied de son chêne, Jérôme Jadot se surprend à réécouter la nature, comme miroir de son existence. - J.-P. D.V.

Il choisit tout de suite de se rendre au pied du chêne à côté de la maison. Un chêne pédonculé censé représenter à la fois la force et la fragilité, qui semble lui apporter un soutien indéfectible. « Rien n’est jamais fini, la vie tourne sans fin. Demain est un autre jour », lui répond L’Oracle de la Forêt de Soignes.

Ce n’est pas que Jérôme Jadot se prenne pour un oracle. Il n’est pas de ces personnes de grande autorité capables de rendre des décisions jugées infaillibles. Non, c’est juste une personne comme toutes les autres à la différence qu’il a compris que la nature était « le miroir de la vie » et qu’elle pouvait « nous guider et nous apprendre à mener une vie plus pleine et plus entière, tout en renforçant le lien respectueux entre l’humain et le sauvage ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct