lesoirimmo

Vaccins: la transparence malmenée

d-20201203-GK60GV 2020-12-03 19_44_05
EPA

C’est une sorte de mantra, d’incantation, ou en tout cas une promesse dont on finira par croire, contraints et forcés, qu’elle n’engage décidément que celles et ceux qui y croient.

De quoi s’agit-il ? De la transparence, pardi ! De cette transparence dont on sait qu’elle sera absolument fondamentale pour obtenir l’adhésion de la population à la vaccination, de cette transparence dont on nous promet qu’elle sera totale, qu’il s’agisse tout autant de l’efficacité que de l’innocuité de ces précieuses substances développées en un temps record.

A priori, l’affaire dont on parle pourrait n’être que cocasse : une secrétaire d’Etat au Budget qui, voulant bien faire, dévoile les prix d’achat des doses de vaccins par un tweet, rapidement effacé. En prétextant ensuite, pour s’excuser d’avoir transgressé la confidentialité, que les chiffres « transparents » qu’elle a divulgués n’étaient en fait pas « officiels ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct