lesoirimmo

Attentat de Halle: verdict attendu dans la pire attaque antisémite d’après-guerre en Allemagne

Stephan Balliet escorté par des membres des forces spéciales le lendemain de l’attaque contre la synagogue de Halle.
Stephan Balliet escorté par des membres des forces spéciales le lendemain de l’attaque contre la synagogue de Halle. - EPA.

Un Allemand qui attaque une synagogue en tenue de combat avec des armes à feu et des explosifs pour tuer un « maximum de Juifs »… Le 9 octobre 2019, plus de 75 ans après la Shoah, l’Allemagne n’avait pas caché sa honte. « C’est un attentat contre la démocratie, contre la dignité humaine. Un attentat contre nous tous », avait condamné Reiner Haseloff (CDU), le ministre-président de Saxe-Anhalt, la région du crime.

L’Allemand Stephan Balliet avait tenté de pénétrer dans la synagogue de Halle alors que la salle de prière était pleine, le jour du Yom Kippour, la fête religieuse la plus importante de l’année juive. Il avait tiré plusieurs coups dans la serrure de la porte avec des armes fabriquées lui-même sur une imprimante 3D.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct