Une critique par jour

Le Carnet et les Instants, c’est un peu comme le Graal des lettres belges. Depuis près de 40 ans, ce qui était au départ une feuille A4 pliée en deux devenu une revue puis, aujourd’hui, une revue trimestrielle et un blog, décortique toute la littérature belge. Au départ, c’est une ASBL qui s’appelait Promotion des lettres qui eut cette idée. Puis cette association est devenue un service de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le Carnet et les Instants est publié et géré par la Fédération. C’est Nausicaa Dewez qui en est la rédactrice en chef.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct