Faillite de Mega World: 650 emplois à la trappe

L’entreprise affiche plus de 40 millions d’euros de dettes et n’était pas en mesure de rembourser.
L’entreprise affiche plus de 40 millions d’euros de dettes et n’était pas en mesure de rembourser. - Photo News

Pour les 650 travailleurs des 123 magasins de l’enseigne Mega World (ex-Blokker), il n’y aura pas de miracle de Noël. Le couperet est tombé ce mardi. Le tribunal de l’entreprise de Malines a prononcé la faillite de l’entreprise. Il a désigné les deux administrateurs provisoires, Thierry Lamar et Kristin Van Hocht, comme curateurs.

La faillite ne faisait plus guère de doute. L’entreprise affiche plus de 40 millions d’euros de dettes et n’était pas en mesure de rembourser. Elle avait demandé en octobre une procédure de réorganisation judiciaire (PRJ) pour se protéger des créanciers. Demande rejetée par deux fois par le tribunal de l’entreprise, puis par la cour d’appel d’Anvers, car les prévisions de bénéfices avaient été jugées irréalistes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct