La gratuité des soins, réponse aux inégalités

Rendre gratuite la visite chez le généraliste, selon le PTB, limite les consultations chez le spécialiste.
Rendre gratuite la visite chez le généraliste, selon le PTB, limite les consultations chez le spécialiste. - BELGA.

Les inégalités de la population belge face à l’accès aux soins de santé ont augmenté. C’est le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) qui le constate. Son étude s’est notamment basée sur l’évaluation des besoins de recours aux soins.

Il relève ainsi que les personnes en situation de précarité « ont moins de chance de consulter un spécialiste et qu’elles ont nettement moins recours aux soins dentaires que la moyenne. Les catégories financièrement vulnérables font même moins souvent appel au médecin généraliste (sauf les bénéficiaires de l’intervention majorée – BIM). En revanche, ces personnes se rendent davantage aux urgences où il ne faut pas payer immédiatement. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct